Défis de la réintégration

ReintegrationDéfis pour les enfants:

  • Changement global de routine et de lieu
  • Classes plus grandes
  • Moins de soutien intense et personnalisé
  • Stigmatisation de l’absence

Défis pour les familles:

  • Séparation du personnel de l’hôpital auquel elles faisaient confiance
  • Retour à une relation parfois tendue entre la famille et l’école
  • Stress d’assumer plus de responsabilité du comportement et du bienêtre de l’enfant
  • Les parents d’enfants avec des troubles de santé mentale ont parfois leur propres soucis de santé mentale, et le stress de cette transition peut être éprouvant pour eux

Défis pour les enseignants et les écoles:

  • Les écoles communautaires ont des capacités limitées et des centaines d’élèves à gérer; un enfant avec des problèmes de comportement sévères peut présenter un défi énorme

Défis pour les services sociaux

  • Si un enfant régresse sans soutien, il ou elle pourrait se retrouver sous la charge des services de santé mentale, y compris l’hôpital de jour, les urgences hospitalières, ou le réseau des CSSS

Le programme aborde chacun de ces défis en:

  • Surveillant le progrès de l’enfant à l’école
  • Soutenant les parents et les aidants en fournissant du soutien et des stratégies d’intervention
  • Aidant les familles à renforcer de manière cohérente les compétences acquises au programme de l’hôpital de jour
  • Facilitant la communication entre les familles et les écoles
  • Aidant les écoles à comprendre les enfants avec des défis de santé mentale
  • Aidant les écoles à developper et maintenir un environnement fonctionnel pour les enfants avec des soucis de santé mentale

 

Le Programme de soins de transition facilite ce passage en assurant la continuité des soins et en fournissant des références au besoin.