Illustration de cas: relations avec l’école

Sara: La mère monoparentale d’un enfant adoptif avec un trouble d’attachement réactif a appelé l’Équipe de soins de transition de l’HGJ pour exprimer sa crainte que son enfant ne soit pas ré-accepté à l’école après sa suspension. Notre équipe a organisé une réunion entre la mère et le personnel de l’école, et s’est rendue compte que l’école et la maison travaillaient l’une contre l’autre, chacune dans un état réactif, menant à une augmentation du comportement négatif de l’enfant.

Notre travail a aidé le personnel de l’école à comprendre les comportements de la mère et de l’enfant, et a apaisé leurs soucis vis à vis de leur capacité à gérer l’enfant dans un environnement scolaire normal. L’équipe a fourni au personnel de l’école du soutien et des stratégies pour gérer le comportement perturbateur, et a aidé la mère à comprendre les défis auxquels l’école faisait face en s’occupant des comportement agressifs et évitants de sa fille. Avec le soutien des appels de suivi hebdomadaires, les comportement réactifs, surprotecteurs, et indifférents de la mère ont commencé à diminuer, et les relations avec l’école se sont améliorées.