Gestion de classe

  • Un enfant avec un trouble de santé mentale devrait être assis près de l’enseignant.
  • Si possible, donnez à l’enfant nouvellement intégré des tâches de classe qui lui donneront l’impression d’avoir un privilège (si mérité, bien sur).
  • Les enfants avec des troubles de déficit de l’attention (avec ou sans hyperactivité) peuvent nécessiter plus de permissions à quitter leur place. Des signaux individuels peuvent aider les enfants inattentifs.
  • Encouragez le comportement de réflexion sur soi pour encourager l’autogestion. Essayez de fournir une feuille de visages pour que l’enfant puisse la remplir et illustrer son humeur à des moments différents. N’insistez pas sur l’honnêteté totale; le but réel est la réflexion sur soi.
  • Soyez très clairs sur vos attentes. Malgré le fait que nous pouvons tous sympathiser avec un enfant qui a une vie difficile à la maison ou qui a d’autres difficultés, il est important de présenter ses attentes clairement, et de s’assurer que les récompenses et les punitions suivent les comportements de façon claire et cohérente.
  • Certains enfants qui ne sont pas sûrs d’eux agissent de façon dépendante, demandant plus d’aide que nécessaire. Rassurez l’enfant que vous l’aiderez quand c’est possible pour vous et nécessaire pour eux, mais que cette aide ne peut pas être constante. Essayez de fournir quelque chose comme des bâtonnets qui représentent le nombre de fois qu’un enfant peut poser des questions; encouragez-le(la) à se demander si la question est vraiment nécessaire au point de dépenser un bâtonnet. Soutenez la réflexion sur soi et l’auto-régulation.
  • Il peut être utile de décomposer les tâches en petites étapes. Un chronomètre peut aider ces enfants à rester concentrés pendant leur devoirs.