Illustration de cas: créer un lien de confiance

Utiliser des relations existantes pour gérer le comportement négatif

Lors d’une visite initiale à l’école d’un élève en deuxième année de primaire, un membre de l’Équipe de transition a observé que l’enfant quittait souvent la classe en courant et se cachait dans les couloirs de l’école. Quand les élèves de la classe étaient censés s’assoir, l’enfant se promenait autour de la classe. Si le travail devenait trop difficile, l’enfant régressait rapidement, et jetait ses papiers et ses fournitures scolaires. Le membre de l’Équipe de transition n’avait pas le temps de créer une relation avec l’enfant, mais a pu apprendre les routines et le soutien existant de l’enfant, y compris plusieurs visites par semaine au personnel de ressources de l’école.

La lecture était une activité en classe qui causait souvent des soucis pour l’enfant. Il préférait colorier. Le personnel de ressources laissait l’enfant colorier en tant que récompense après la lecture. Avec le soutien des ressources, l’Équipe de transition a suggéré que l’enfant puisse créer une histoire pour accompagner chacun de ses dessins. Au bout d’un moment, l’enfant fut encouragé à transformer son histoire en un « livre » qu’il a été invité à lire devant les élèves de maternelle et de première année de primaire. L’enfant a continué à écrire et illustrer plusieurs autres livres, tous partagés avec les élèves plus jeunes. Au lieu de garder tous les autocollants qu’il obtenait en récompense pour les donner à son petit frère, l’enfant pouvait maintenant ramener ses histoires avec lui à la maison pour les lire à son petit frère.

Dans ce cas, le membre de l’Équipe de transition n’a pas eu le temps de développer une relation avec l’enfant, mais l’intervention était nécessaire immédiatement car le comportement de l’enfant en cours se dégradait rapidement. Les membres de l’Équipe de transition ont initialement travaillé avec les enseignants et le personnel de soutien pour cesser les comportements défiants de l’enfant. Dès que son comportement a été géré, l’Équipe de transition a profité de la relation entre l’enfant et le personnel de ressources comme un « point d’accès » pour encourager l’estime de soi de l’enfant avec ses livres auto-publiés.

 

 

Cas suivant: effet sur le travail